Protocole de participation citoyenne

Madame Agnès CHAVANON sous-préfète, directrice de cabinet représentant Monsieur le Préfet, le colonel François-Xavier LESUEUR commandant le groupement de gendarmerie d’Ille et vilaine et Monsieur Jean-Claude ROUAULT, maire de Gévezé ont apposé leur signature au bas d’un « Protocole de participation citoyenne" » en mairie le 20 octobre 2017.

Ce document précise les modalités de mise en œuvre, sur notre commune, d’un dispositif initié par M. le Maire et consistant à associer la population à la sécurité de son propre environnement en lien avec les acteurs locaux de la sécurité (Gendarmerie), sans prétendre s’y substituer.

La connaissance par la population de son territoire et des phénomènes de délinquance susceptibles de s’y produire, permet le développement de ce mode d’action innovant, dénommé « participation citoyenne ». Des référents volontaires, sentinelles attentives de la vie de leur quartier, recueillent auprès des habitants tout élément pouvant intéresser les services de la gendarmerie nationale pour lutter notamment contre les cambriolages.

Une formation leur dispensera les bases de certains comportements situationnels et leur précisera le but et les limites de leur action. Des réunions d’échanges et de retours d’expérience seront organisées régulièrement.

L’engagement volontaire des habitants de la commune

Pour devenir référent, il faut faire acte de candidature auprès de M. le Maire et signer un « engagement du citoyen volontaire », qui sera soumis à la validation de la Préfecture.

Un référent s’engage à :
♦ Relever tout fait anormal constaté dans son quartier (présence anormale, inhabituelle ou persistante de véhicules).
♦ Surveiller, avec son accord, le bien d’un voisin absent pour une période donnée.
♦ Diffuser des conseils préventifs pour lutter contre la délinquance d’appropriation et les dégradations.
♦ Être à l’écoute des victimes (de cambriolage ou de vol) et des personnes vulnérables (âgées ou isolées) de son voisinage.

Il est rappelé que, quelle que soit la situation à laquelle il peut être confronté, le référent se doit d’agir de manière citoyenne. Son action ne se substitue aucunement à celle de la gendarmerie et sa fonction ne lui donne aucune prérogative de police.

Vous souhaitez être volontaire ?

La commune a déjà recensé 33 volontaires. Cependant, plus les référents seront nombreux, plus le dispositif sera efficace. Vous pouvez même être référent de votre rue, impasse, immeuble... C'est vous qui décidez de la zone sur laquelle vous souhaitez apporter une attention particulière.

Si ce dispositif vous intéresse, vous pouvez contacter la mairie qui vous mettra en relation avec l’élu responsable du suivi du dispositif.

Une signalétique appropriée

Avec l’accord du Procureur de la République, la municipalité implante, aux entrées de la commune, une signalétique informant les personnes mal intentionnées qu’elles pénètrent dans un secteur où les résidents sont particulièrement vigilants et signalent aux forces de sécurité toute situation qu’ils jugent anormale.

Documents à télécharger :

Liste des référents "participation citoyenne" au 01/01/2018

 

Source : Actua Gévezé, janvier 2018